Extraction (chirurgie)

 

 

Dental : impacted wisdom tooth

Dents de sagesse

Pourquoi faut-il les extraire ?

Ces dents de sagesse, en particulier les inférieures, sont de loin celles qui le plus souvent sont en position anormale dans l’os. Elles peuvent alors un jour s’infecter ou essayer d’apparaître en provoquant des dégâts sur d’autres dents.

D’autre part, même quand elles apparaissent en bouche, leur situation très postérieure (derrière les deux molaires) les rend plus difficile d’accès pour le brossage, elles sont alors plus susceptibles de se carier ou de s’infecter.

Ces états de faits amènent ainsi le dentiste à suggérer d’extraire ces dents, soit lorsque lorsqu’il existe un problème, soit de manière préventive pour éviter un problème.

Dans quels cas faut-il extraire les dents de sagesse ?

En cas d’infection de la gencive entourant la dent de sagesse.

C’est l’infection la plus fréquente rencontrée sur les dents de sagesses. Elle survient sur les dents de sagesse qui sont à moitié sorties de la gencive. Dans ce cas, des débris alimentaires peuvent s’amasser entre la gencive qui recouvre la dent et la dent elle-même. Il en résulte, après une période d’inflammation, une infection très douloureuse qui amène le patient à consulter en urgence.

Dans ce cas, le dentiste maîtrise tout d’abord l’infection par la prescription d’antibiotiques. Dans une séance ultérieure, le dentiste, s’il pense que le phénomène ne peut que se reproduire, pratiquera l’extraction de la dent.

En cas de carie

Les dents de sagesse, de part leur situation, sont extrêmement difficiles à traiter dans des conditions excluant toute récidive de caries. C’est pourquoi le dentiste est souvent amené à poser l’indication de l’extraction en cas de lésion carieuse sur de telles dents.

En cas d’effets sur les dents voisines

Les troisièmes molaires peuvent transmettre à leurs voisines des caries et des maladies parodontales.

En cas de douleur

Une carie, une inflammation, une infection responsables de douleurs doivent conduire à l’extraction de ces dents.

En prévention des malpositions dentaires

L’évolution d’une troisième molaire sur l’arcade peut modifier de façon manifeste l’alignement dentaire, entraîner des malpositions. Dans ce cas, il peut être nécessaire pour éviter ou limiter des malpositions, d’extraire ces dents.

Pour des considérations orthodontiques

Lorsqu’un traitement orthodontique doit être instauré et que la présence de dents de sagesse peut interagir sur le bon déroulement de ce traitement, il peut être nécessaire d’envisager l’extraction des dents de sagesse.